Précédent

Accueil

La saison 2000 au Musée Agricole

 

L'année 2000 au Musée a été marquée principalement par l'aboutissement du projet de construction du nouveau bâtiment abritant la salle de réunion. L'insertion de ce bâtiment dans le style d'architecture de la ferme fut particulièrement soigné, et tout le monde s'accorde pour avouer que c'est une belle réussite.

 

1- Fête de Pâques

La saison s’est ouverte par la Fête de Pâques. Le maquillage des enfants a eu un franc succès.

 

Le chari abritait un atelier peinture où les enfants pouvaient décorer des pâtes à sel en forme d’œuf .

Catherine a délégation du lapin de Pâques pour distribuer des œufs en chocolat.

Martine expose des boîtes anciennes et des moules à chocolat.

Nathalie, Clara et Alice dégustent le chocolat à l’ancienne.

 

2- Création du site web du Musée

Le site http://museeagricole.botans.free.fr a été lancé le 19 août 2000. Il vise à renforcer la notoriété du Musée à moyen et long terme. Le site comprend actuellement  24 pages HTML et 350 photos numérisées, le tout sur 30 Mo.

 

3- Construction de la nouvelle salle de réunion

 

L’appentis jouxtant le corps d’habitation de la ferme fut abattu au printemps pour y construire une salle de réunion, dans le respect du style d’architecture franc-comtoise de la ferme.

La tuile plate, le crépi projeté et les encadrements en pierre de grès taillée en font une belle réussite. Le four à pain trône sous l’avant-toit coté école.

4- L’atelier enfants du 26 août

Ce samedi 26 août, le Musée avait organisé dans le chari un atelier enfants de fin de vacances scolaires, où les chers petits trésors pouvaient confectionner des "bijoux" en forme de berlingot.

 

Les enfants pouvaient aussi assembler des "cheval-bâtons". Celui d’Eugénie a bien galopé dans le verger du Musée.

 

5- 11ème Fête d'Automne

Les choucroutes de choux et de raves ont eu leur franc succès habituel.

 

Christine, Émilie et Marie-Claire sont fidèles aux fleurs séchées.

Jacky et son orgue de Barbarie faisaient résonner les vieux airs du passé dans la cour de la ferme.

 

Les gros bras sont venus à bout de 1800 kilos de pomme,

dont le jus était servi en dégustation gratuite par Agnès et Gertrude.

 

Les enfants ont montré leurs talents d’artiste à Elisabeth.

Julia et Rachid animaient le jeu enfants.

 

        L’association L’Outil et la Vie d’Antan est ouverte à tous.

 

Haut de page